Notre laboratoire d'essai

Géo-Topics dispose de son propre laboratoire, ce qui garantit l’indépendance des mesures réalisées.


L’activité du laboratoire est régulièrement contrôlée dans le cadre de la certification de l’auto-contrôle des produits analysés pour nos clients.


Le laboratoire dispose de toute la panoplie nécessaire d’équipement pour la réalisation des principaux essais sur granulats et pierres de taille.

Equipements

Géo-Topics dispose d’un large éventail d’équipement étalonné et régulièrement contrôlé par des organismes accrédités :

  • Etuves de 150 et 720 litres
  • Bain thermostatisé
  • Armoire pour gel-dégel
  • Balances de précision
  • Tamis (toiles et tôles) pour mesures de la granularité de 0.063 mm à 125 mm
  • Tamis à barres pour le contrôle de la forme
  • Agitateur mécanique pour bleu de méthylène
  • Dispositif pour écoulement des sables
  • Appareillage pour le contrôle de la matière organique
  • Appareillage pour le contrôle des chlorures
  • Appareillage pour le contrôle des fragments coquillers
  • Appareillage pour le contrôle des masses volumiques et absorption d’eau
  • Dessiccateurs
  • Chambre à vide
  • Presse hydraulique pour résistance à la compression et à la flexion
  • Scie circulaire
  • Carotteuse
  • Rectifieuse de blocs
  • Système de préparation de lames minces
  • Microscope polarisant pour roches et bétons

Essais sur granulats

Géo-Topics pratique régulièrement les essais suivants :


EN-933-1 Détermination de la granularité

L’essai consiste à séparer, au moyen d’une série de tamis, un matériau en plusieurs classes granulaires de dimensions décroissantes. La dimension des mailles et le nombre des tamis sont choisis en fonction de la nature de l’échantillon et de la précision requise


EN-933-3 Détermination de la forme (coefficient d’aplatissement)

L’essai consiste à effectuer un double tamisage. Tout d’abord, au moyen de tamis d’essai, l’échantillon est tamisé en différentes classes granulaires. Ensuite chaque classe est tamisée sur des grilles à fentes parallèles de d’écartement de moitié moins large. Le rapport des deux mesures renseigne l’aplatissement


EN-933-5 Détermination du pourcentage de surfaces cassées

L’essai consiste à séparer a trier les grains d’un gravillon alluvionnaire en séparant les grains semi-concassé de ceux entièrement roulés et des grains semi-roulés de ceux entièrement roulés ; et, d’évaluer leurs proportions relatives


EN-933-6 Détermination du coefficient d’écoulement des sables

L’essai consiste à le temps mis par un sable de volume connu pour s‘écouler à travers un cône d’ouverture standardisée et ainsi rendre compte de son angularité


EN-933-9 Qualification des fines : essai au bleu de méthylène

Des doses d’une solution de bleu de méthylène sont ajoutées à une suspension. L’adsorption de la solution est vérifiée par un test à la tache sur du papier filtre pour déceler la présence de colorant libre. Cet essai renseigne l’argilosité des fines


EN-1097-3 Détermination de la masse volumique en vrac

La masse sèche des granulats remplissant un conteneur spécifié est déterminé par pesage et la masse volumique en vrac est calculée. La porosité inter-granulaire est déterminée par différence avec la masse volumique absolue


EN-1097-5 Détermination de la teneur en eau par séchage en étuve ventilée

Le séchage à l’étuve fournit une mesure dela quantité totale d’eau libre présente dans une prise d’essai de granulat.


EN-1097-3 Détermination de la masse volumique réelle et du coefficient d’absorption d’eau

La masse volumique réelle se détermine par le rapport masse/volume. La masse est déterminée en pesant une prise d’essai surface suturée sèche et après séchage à l’étuve. Le volume est calculé par le volume d’eau déplacé déterminé au pycnomètre.


EN-1744-1 Détermination des chlorures solubles

La concentration d’ions chlore d’un extrait aqueux d’un granulat naturel peut être déterminé en faisant appel à des méthodes basées sur la conductivité de la solution.


EN-1744-1 Détermination des composés organiques

La teneur en matières organiques est estimée d’après la couleur qui se forme lorsqu’une prie d’essai est agitée dans une solution d’hydroxyde de sodium.


NBN 11-208 Détermination de la teneur en éléments coquillers des sables

L’essai consiste à évaluer la teneur en coquille d’un sable alluvionnaire par une attaque acide. 

Essais sur pierres naturelles

Géo-Topics pratique régulièrement les essais suivants :


EN-1936 Détermination des masses volumiques réelle et apparentes et des porosités ouvertes totales

Après séchages jusqu’à masse constante, la densité apparente et la porosité ouverte sont déterminées sous vide et après saturation par immersion  par pesée.

 

EN-1926 Détermination de la résistance en compression uniaxiale

Les éprouvettes, après préparation mécanique des surfaces ou, si nécessaire, après surfaçage sont posées et centrées sur le plateau d’une presse. Une charge uniformément répartie est appliquée et augmentée de façon continue jusqu’à la rupture.

 

EN 12407 Description pétrographique

L’échantillon est décrit macroscopiquement et en lame mince à l’aide d’un microscope polarisant.

 

EN-1936 Détermination de l’absorption d’eau à la pression atmosphérique

Après séchages jusqu’à masse constante, les éprouvettes sont pesées puis immergées dans l’eau à pression atmosphérique. L’absorption d’eau est déterminée par obtention d’une masse constante saturée.

 

EN-12371 Détermination de la résistance au gel

La résistance au gel est évaluée à partir d'un essai technologique plus court (Essai A) permettant d’évaluer l’effet des cycles de gel/dégel sur les caractéristiques de performances appropriées ou d'un essai d’identification (Essai B).

 

EN-12372  Détermination de la résistance à la flexion sous charge centrée

La méthode consiste à placer l’éprouvette sur deux rouleaux et à la soumettre en son milieu à une charge progressive. On mesure la force de rupture appliquée et on calcule la résistance à la flexion.

 

EN-12755 Détermination de l'absorption d'eau à pression atmosphérique

Après séchage jusqu’à masse constante, pesage de chaque éprouvette puis immersion dans de l’eau à pression atmosphérique pendant une durée spécifique.